Historique:

        Bâtie à l'origine sur l'exploitation et le commerce du sel, héritage des colons romains, l'Ile d'Olonne a depuis connu, au fil des mutations, une lente érosion de ses activités d'antan. Il y a moins d'un siècle et demi, on comptait encore autour de la commune quelque trente mille aires salants. Il en reste à ce jour à peine plus d'une trentaine. Si la cité perd un peu son identité rurale, elle joue désormais davantage la carte de l'artisanat et du tourisme. Ce dernier secteur s'articule essentiellement autour de trois cents hectares de marais appartenant au territoire communal et qui suscitent, chaque année, la curiosité de nombreux visiteurs.

       Pour mieux apprécier la beauté de ces décors naturels, l'église St Martin du Vertou par son clocher panoramique, aménagé pour partie en musée et en promenade, offre un haut lieu de contemplation et de méditation.

   La création de lotissements, depuis quelques années, amène à l'Ile d'Olonne, de nombreuses familles qui trouvent dans cette commune près de trente associations en tous genres.